Ce site utilise des cookies pour réaliser des statistiques, personnaliser votre visite et vous assurer une meilleure expérience de navigation. En continuant votre visite, vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plus
FERMER LE MENU

Comment gérer les siestes des tout petits en voyage ?

On pense parfois à tort que les petits s’endorment n’importe où dès lors qu’ils sont fatigués. Ça n’est pas toujours vrai. En voyage, un minimum de précautions est à prendre pour leur assurer confort et repos réparateur. Mode d’emploi en 3 points pour la sieste d’un bébé voyageur.

Anticiper les siestes à l’extérieur avant le départ

Si votre enfant a toujours fait la sieste dans son lit, essayez d’introduire de nouvelles habitudes quelques semaines avant votre voyage ou vos vacances : emmenez-le en promenade dans sa poussette à l’heure de sa sieste, ou dans votre porte-bébé pour faire une course à la même heure. Le roulis sur le bitume et le bercement tout contre vous devraient l’aider à trouver rapidement le sommeil.
N’hésitez pas à prendre les transports en commun, et à vous attarder à la terrasse d’un café : ainsi il prendra l’habitude du bruit environnant, des conversations, de la circulation, et sera plus à même de s’endormir facilement, quelque soit l’environnement.

Respecter les horaires de sommeil de l’enfant pour planifier déplacements et visites

Si vous pouvez choisir vos horaires de voyage, n’hésitez pas : partez aux heures où votre enfant a l’habitude de dormir. D’une part, les heures chaudes de début d’après-midi seront mieux supportées, d’autre part, vous vous éviterez un stress inutile dans la voiture ou dans un transport collectif, entre un bébé hurlant et d’autres passagers énervés.

La Multi
Une fois à destination, faites de même : faites dormir votre enfant à son heure habituelle et profitez-en pour vous reposer vous-même ou pratiquer les activités que vous avez prévues.
En visite dans une région nouvelle ou un pays étranger, planifiez les visites de site pendant la sieste de l’enfant : au repos dans sa poussette, protégé du soleil, il devrait s’endormir profondément et vous laisser profiter de vos découvertes touristiques.
Un porte-bébé ou une écharpe de portage le sécurisera et l’aidera à s’endormir contre vous. S’il avait l’habitude de dormir le matin, essayez de supprimer cette sieste pour la reporter sur l’après-midi afin qu’il soit suffisamment fatigué pour dormir un long moment.

Une sieste profitable grâce à un environnement sécurisant

Votre enfant a ses habitudes : ne les changez surtout pas ! S’il ne s’endort qu’avec son doudou préféré, sa couverture, sa musique, sa veilleuse… essayez de reconstituer son univers de sommeil au plus proche de celui de la maison.
En voiture, n’oubliez pas ces accessoires réconfortants. Sur votre lieu de vacances, créez un coin sommeil qui rappelle le sien : lit positionné dans le même sens par rapport à la porte ou une fenêtre par exemple, mobile musical au-dessus du lit, odeur familière… (un vêtement ou foulard avec votre parfum sera un antidote parfait à ses petites angoisses !). Avec La Multi, où que vous soyez, bébé se sentira chez lui. D’un tour de main, la valise se transforme en lit au moment de la sieste, en baignoire à l’heure du bain ou en transat. Vous emportez ainsi son environnement habituel avec vous, partout.


Il est du matin : levez-vous tôt, organisez les sorties et balades avant midi, faites la sieste en même temps que lui l’après-midi. Votre programme est chargé : faites-le dormir dans sa poussette, son maxi-cosi, le transat de votre MULTI… et ne changez rien à votre programme. La capacité d’adaptation des tout petits est plus simple qu’on ne le croit, et souvent fonction de votre propre décontraction !