Ce site utilise des cookies pour réaliser des statistiques, personnaliser votre visite et vous assurer une meilleure expérience de navigation. En continuant votre visite, vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plus
FERMER LE MENU

Pleurs du soir : Comment calmer bébé ?

Tous les jeunes parents sont confrontés aux pleurs du soir. C’est une façon pour bébé d’exprimer ses émotions suite à une journée où tous ses sens ont été mis en éveil. Ces crises de larmes sont donc un défouloir pour votre bébé et lui servent à relâcher la tension accumulée. Mais comment l’apaiser et ne pas craquer à son tour ? Nous faisons le point dans cet article.

pleurs du soir

Comment calmer bébé et l’apaiser

Si la manifestation de ses émotions est normale et naturelle, vous pouvez tout de même aider votre bébé à retrouver son calme. Il a tellement été stimulé dans sa journée, qu’il est difficile pour lui de s’arrêter de pleurer. Selon la personnalité de chaque bébé, les pleurs peuvent durer plus ou moins longtemps. Pour l’aider à s’apaiser, vous pouvez le prendre dans vos bras pour le rassurer. Encore mieux, tentez le peau à peau, le massage ou encore le portage.

Dans tous les cas, bercez votre bébé et parlez-lui d’une voix douce. Le but est de le rassurer et de le détendre. Évitez de lui faire écouter de la musique ou de lui montrer un mobile. En effet, cela le stimulera encore plus et risque de provoquer de l’énervement de sa part. Une autre technique apaisante consiste à lui faire prendre un bain, tout en étant enveloppé dans un lange. La baignoire de La Multi vous sera alors d’une grande aide, surtout si vous êtes en extérieur. Serré dans son lange et immergé dans l’eau tiède, votre bébé aura l’impression de se retrouver dans sa poche amniotique.

Comment garder son calme en tant que parent

Lors de la manifestation des pleurs du soir de bébé, il n’est pas toujours évident de garder son calme. Vous êtes sûrement fatigué de votre journée, vous aussi. Dans tous les cas, si les pleurs de votre bébé se prolongent et que vous vous sentez démuni(e), n’hésitez pas à passer le relai à votre conjoint ou à un membre de la famille. Si vous êtes seul, posez votre bébé dans son lit et allez vous calmer quelques minutes dans une autre pièce. Il vaut mieux le laisser pleurer que prendre le risque de vous énerver et de le secouer. Essayez de rester calme autant que possible pour ne pas lui transmettre votre stress. Enfin, rassurez-vous, les pleurs du soir ne durent que quelques mois et finissent pas disparaître aussi vite qu’ils sont apparus. Bien sûr, si cela se prolonge, n’hésitez pas à consulter votre médecin.